reseaux-instagram reseaux-youtube reseaux-twitter reseaux-pinterest

ANECDOTES DU PARIS INSOLITE

Les meilleurs secrets & curiosités de Paris

retour aux
anecdotes

L'histoire du pont de Bir-Hakeim

Pour quitter le mode zoom, cliquez sur "ECHAP" ou "ESC"

Souvenir de Libye

L'histoire du pont de Bir-Hakeim

Reliant le quai de Grenelle sur la rive gauche à l'avenue du Président Kennedy sur la rive droite, le majestueux pont de Bir Hakeim était autrefois appelé viaduc de Passy. Cette passerelle avait été bâtie pour favoriser la circulation entre les deux rives de la Seine durant l'Exposition universelle de 1878. Elle est ensuite reconstruite en 1905 afin de supporter un nouveau viaduc ferroviaire. Ainsi, le pont est agencé sur deux étages. La partie haute permet de faire traverser la Seine à la ligne 6 du métro, et la partie basse est réservée à la circulation des voitures et des piétons. Les flancs de l'ouvrage sont richement décorés par deux groupes de statues en fonte représentant les Nautes de Paris, tandis que quatre allégories en bas-relief enjolivent la maçonnerie : En amont, "La Science et Le Travail" de Jules Coutan, et en aval "L'Électricité et Le Commerce" de Jean-Antoine Injalbert. 

Au centre du pont, des escaliers permettent de descendre se promener sur l'Île aux Cygnes, dont les rives offrent une magnifique vue sur la Tour Eiffel. À la pointe Est se dresse "La France renaissante", d'Holger Wederkinch, offerte en 1930 par la colonie danoise de la capitale, et face à l'Ouest de dresse le plus grand modèle réduit de la Statue de la Liberté à Paris, offerte par les USA à la France. 

Mais pourquoi a-t-on renommé ce pont ainsi ? Cette appellation est un hommage à la première brigade française libre du général Koenig qui opposa en 1942 une farouche résistance aux Nazis, autour d'un point d'eau du désert de Libye nommé Bir Hakeim. Leur défense héroïque permit notamment aux troupes britanniques des se replier vers El-Alamein et d'éviter une mort certaine à des centaines de soldats de sa majesté. 

L'impressionnante vue en perspective depuis le centre des colonnades de style Art nouveau, a souvent été utilisée pour tourner des scènes de grands films comme "Peur sur la ville", "Un dernier tango à Paris" ou plus récemment dans un passage du célèbre "Inception" de Christopher Nolan.

Photo : @second.paul


Carte et infos

ping-rond-mobile

Tags : pont, métro, bir hakeim, seine, cinema, film

Veuillez vous connecter

1 pont de Bir-Hakeim, 75015 Paris

Vue carte

Vue satellite

Gérez vos favoris et accédez gratuitement à toutes les fonctions du site !

En créant votre compte, vous pourrez aussi accéder à l’ensemble des photos et articles, sans aucune limitation.

Veuillez vous connecter

Déjà membre ? connectez-vous ici